De larmes en roses

De certaines larmes naissent des
roses...
Des roses qui formeront des jardins....
Des jardins qui
embéliront des lieux...
Des lieux qui feront des
heureux...


samedi 31 mai 2008

Le sport qui tue!

Il se passe des choses inhabituelles ces derniers jours dans le milieu sportif et spécialement dans le domaine du football. La violence dans nos stades n'est pas une donne nouvelle, mais l'esprit sportif déjà quasi inexistant, tend aujourd'hui à disparraître avec des supporters prêts à tous pour voir leur équipe gagner.
Si dans l'ordre des choses, perdre un match a une chance sur d'eux de se réaliser, certains fans zélés ne l'entendent pas de cette oreille. Alors si par malheur leur 11 perdent la partie, ils n'hésiteront pas à s'acharner sur tout ce qui bouge!
Ce qui s'est passé récemment à Oran et au quartier de Kouba en est l'illustration...si la lutte pour les premières places donne lieu à des "combats" plus ou moins sportifs, celle qui concerne les équipes relégables peut s'avérer dangereuse.
Alors on assiste à des prises de décisions surprises, comme celle d'un championnat à blanc, car apparemment la ligue nationale de football ne veut pas laisser le football national devenir source d'émeutes au moment où dans plusieurs coins du pays les soulèvements populaires sont signalés.
On se demande donc où est le problème: le championnat dans sa version actuelle, le championnat tout court ou les supporters casseurs??
S'il y'a une chose évidente c'est qu'il ne faut jamais se laisser intimider par de jeunes voyous ...cela voudrait dire que l'Etat s'incline devant la volonté des pseudo supporters qui veulent faire la loi...

3 commentaires:

Gilles a dit…

Le sport aurait pour vocation secondaire (la première étant l'expérimentation du courage et le dépassement de soi - nous sommes à des années-lumière de l'univers du foot !) de libérer l'énergie en excès EN LA CANALISANT ! Il semble bien que, aujourd'hui, au pays de l'argent-roi et de l'"intelligence des pieds", on l'ait oublié !
Dramatique pour... nos jeunes !
Cordialement.
Gilles

karima B a dit…

oui gilles, c'est dramatique..déjà, les femmes sont bannies des stades et je vous assure qu'à chaque match important, on s'interdit de circuler aux alentours du stade..on connaissait un peu la violence entre les supporters, mais là ces voyous s'attaquent aussi aux passants, aux magasins et aux voitures. se défouler n'est pas forcément casser, n'est-ce pas?

Anonyme a dit…

slt ma chère Karima je te souhaite beaucoup de succès bisou , Sousou .